1er au 15 avril, au Pélicano

Pour les récits de voyage, photos et vidéos.
Write your trip report with photos.
Règles du forum
Si la lecture des récits des usagers du forum vous a rendu service, venez écrire le vôtre à votre retour. Par respect pour l'auteur, veuillez ne pas démarrer de nouvelles discussions à même son message. Les messages hors sujets seront effacés sans préavis. Veuillez utiliser le forum « de tout et de rien » pour vos discussions libres.
IMPORTANT: Avec l’accessibilité à l’internet, ce forum est lu par bien des gens et ce de partout. Lorsque vous racontez quelque chose à propos d’un employé spécifique, rappelez-vous que la délation existe et que ce qui est anodin pour nous pourrait avoir de graves conséquences pour eux.
Avatar de l’utilisateur
sebetjosee
Messages : 256
Inscription : 12 févr. 2012 21:25
Localisation : Valleyfield

1er au 15 avril, au Pélicano

Message par sebetjosee » 21 avr. 2017 08:57

Résumé de notre voyage.

Départ un peu en retard car le 1er avril neige et slush. L'avion doit passer au dégivrage. Finalement, on décolle à 7h05 (plutôt que 6h00). Vol sans encombres, dommage que plus rien n'est inclus. On avait prévu le coup en mangeant un muffin avant le décollage. Atterrissage un peu dur; l'avion etait un peu court donc le pilote a descendu d'un seul coup sur la piste. Les gens assis à l'arrière en ont eu le souffle coupé.
Dès l'arrivée on nage dans le bonheur de respirer l'air salin et de sentir les degrés. Passage rapide aux douanes, youppi!
On saute dans un taxi, on arrive au lobby. Notre chambre n'est pas prête, qu'à cela ne tienne, le beau-frère d'un ami est là depuis la semaine passée, on dépose nos bagages à main dans sa chambre. On se crème un coup et départ pour la plage!

La plage: pour les deux semaines, celle-ci était mieux que les prédictions. Sûr, elle a été grugée par la tempête de janvier mais c'est encore potable. Beaucoup d'algues par moment, mais Roberto est aux commandes de son râteau et de sa pelle. On lui a donné un coup de main les matins qu'il y en avait trop. Nous avons marché un peu à gauche à droite, le bonheur renouvelé. Il y a eu des pointes d'achalandage, la première semaine okay, la seconde il y avait beaucoup de monde. Toujours des textiles dans notre section, sans repartir cet éternel débat, c'est toujours le manque de respect de ces gens qui me surprennent en sachant qu'il y avait de la place en masse côté textile. M'enfin, rien pour gâcher notre bonheur. Cependant, un autre point négatif: beaucoup de gens du Blanca et du Iguana qui viennent crêcher au Pélicano, qui mangent au Pélicano, qui prennent des palapas au Pélicano. Okay pour une journée, mais plusieurs jours? Je ne condamne pas mais je m'interroge sur cette pratique.

La mer: plutôt agitée, hormis pour 3-4 jours plus calme. D'ailleurs, une dame s'est blessée à l'épaule un matin et a été transféré à La Havane pour des tests approfondis.

Nous ne sommes pas allés à Sirena ou Paraiso. Nous préférons rester à l'hôtel.

La chambre: elle manque d'amour... tout est abimé, brisé, en mauvais état. Dans notre chambre, les vis de la penture de la fenêtre était si abimées et sorties de la penture qu'on ne pouvait plus fermer la fenêtre. Deux lits simples, les matelas n'étaient qu'un ramassis de ressorts, on a très mal dormi, le front desk nous a dit qu'il était impossible de changer les matelas. Pas de tablettes dans le garde-robe, ni dans la salle de bain. La poignée de la porte n'ouvrait qu'une fois sur deux. La porte grinçait. Pas de bouchon de lavabo. Le porte-savon à moitié dévissé. Pas d'eau chaude pendant deux jours. J'entends déjà les défenseurs de Cayo Largo "vive le dépaysement". Oui je veux bien, mais parfois y'a des minimums à respecter.... Le service technique est venu. Le bouchon: il en a posé un rétractable qui ne pouvait se rétracter car la pine dans le tuyau était brisée. J'ai donc utilisé mon pot de crème à barbe pour boucher le lavabo. Il a vissé le porte-savon. Il a changé les vis de la penture de la fenêtre, a mis de vieilles vis à la place on a choisi de ne plus ouvrir la fenêtre. J'avais amené de la vaseline pour les pentures de la porte(haha, l'expérience ça paye). Pour l'eau chaude.... je dois vous le conter. Ma femme avait fini sa douche et moi je sortais de la salle de bain quand le gars est venu cogner. Il entre, me dit que c'est impossible qu'il n'y a pas d'eau chaude. Il va dans la douche, la part et magie, il y a de l'eau chaude.... J'ai rapidement compris que quelques secondes avant de venir cogner, il avait réouvert la valve (qui est dans la petite porte grillagée entre les chambres). Ça m'a fait rigoler, mais après deux jours d'eau froide, j'étais content d'en avoir (eau chaude) même si visiblement le gars me bullshitait. Mais c'est correct, je viens pour la plage et non la chambre, mais j'avoue que les nuits n'étaient pas réparatrices à cause du manque de confort (non, absence de confort!) des matelas.

Au moins l'air climatisé fonctionnait. Vieille télé, vivement des postes québécois. Oui oui, faut décrocher, blablabla. J'apprécierais quand même de pouvoir écouter la télé autre que CNN et TV5.

Nourriture: même chose que d'habitude. Des manques au niveau de la variété et de la chaleur, mais on a bien mangé. Toujours le même manque d'organisation du travail qui fait que l'attente est longue aux crêpes/pâtes et aux oeufs. Les poissons ont étés bons toutes la semaine, les pâtes aussi, la pizza (il n'en avait plus les deux derniers jours) parfaites. Quand on a commandé de la langouste, elles étaient très bonnes. Le service est bon au buffet (merci à Vladimir, à Meylin et aux autres) mais il est une coche supérieur au ranchon (Mario et Yanni entre autres). L'ajout de table à pique-nique au ranchon diminue l'attente. Faites attention à ces tables, elles sont instables, ne vous levez pas d'un coup si quelqu'un est encore assis, cette personne va se retrouver sur le dos à cause du mauvais balancement de la table. Il faut se lever ou s'asseoir en même temps de chaque côté. Rodger et Yusmilah font de l'excellent travail.

pêle-mêle: faudrait installer une passerelle du côté naturiste.
L'excursion a été difficile à booker, mais Anke le représentant de Sunwing a réussi à nous trouver un bateau. On avait oublié de spécifier de faire cuire la langouste dans le beurre à l'ail et entière, on a eu droit à de la langouste en médaillon et dans la sauce tomate. Pas de crevettes. Trop de bateau en même temps a fait en sorte qu'on a perdu beaucoup de temps à attendre entre les différents endroits (barrière de corail, île aux iguanes, piscine naturelle). Mais la brise qui vous frappe le visage, le bleu de la mer vous fait vite oublier les petits bémols.

Bien apprécié le souper des répéteux. L'installation de nouveaux parasols au lobby bar était bien, de même que les nouvelles nappes au buffet. Bravo, on n'en pouvait plus de voir les nappes tâchées des années passées. Je ne vais jamais à la piscine, mais celle-ci avait un aspect verdâtre inquiétant. Le garçon aux serviettes (qui remplace Heriberto, qui est parti) est très gentil. Pas eu de problème à avoir des serviettes cette année.

Vol de retour sans encombre. On a rapidement passé les douanes. Je vais revenir au Pélicano, car en jasant avec les gens du Sol et de l'Iguana, il est clair que le Pélicano est encore une coche au-dessus. Sans me prononcer car je n'y était pas, semblerait qu'au Sol l'eau est un problème majeur et qu'à l'Iguana, l'absence de variété pousse les clients à venir passer la journée au Pélicano. Quant au Blanca, y'a plus vraiment de plage alors ils viennent passer la journée sur la plage du Pélicano.

Internet difficile, quand trop de gens utilisent le wifi, c'est d'une lenteur digne de 1998. Aussi, même si les cartes sont pas chères, me semble que je le fournirais gratuitement. C'est gossant de pitonner les codes, et de se délogguer à chaque fois pour conserver son temps.

Mais il va falloir que les prix restent bas car même si j'apprécie le côté naturiste de Cayo Largo, pour le même prix je vais essayer le Mexique ou la République. La tendance des prix à la hausse n'a rien de rassurant. Je vous dirais que la clientèle la 1ere semaine était environ 75% québécoise et la 2e environ 50%. L'avenir de l'île passe par le Québec, même si ceux-ci sont de plus en plus à Cayo Santa Maria. Évidemment, je vous passe tout les incidents avec nos amis Italiens... je sais que nombre d'entre vous n'aime pas qu'on généralise. Mais diable que le manque de politesse est ancré chez eux, le nombre d'exemples au lobby bar que je pourrais vous réciter....

Nos amis cubains sont très heureux. Ils ont maintenant le droit de nous parler suite au départ du gérant de l'hôtel du temps du Mélia. J'ai été heureux de constater que beaucoup d'entre eux nous parlent en français maintenant. De mon côté, j'ai sorti mon début d'espagnol et ils ont apprécié mes efforts. Le taux de change est encore un vol honteux ( 0,68) mais faut vivre avec. Mais si on ajoute cela aux prix qui montent, c'Est un pensez-y-bien.

Bref, pas mon plus beau voyage mais pour 1500$/2 semaines, c'était correct. Comme j'ai dis, le Pélicano est un 3,5 étoiles mais le potentiel est toujours là. Quelque améliorations sur la bouffe, dans les chambres et on passerait vite à un 4 étoiles. Sur ce, si les prix se maintiennent, à l'année prochaine!
Dernière modification par guyguy le 26 avr. 2017 12:52, modifié 2 fois.
Hôtel Pelicano avril 2012, mars 2013, mars 2014, avril 2015, avril 2016 et avril 2017.

Avatar de l’utilisateur
jedab
Messages : 26822
Inscription : 08 juil. 2004 21:03
Localisation : Québec, Qc

Re: 1er au 15 avril

Message par jedab » 21 avr. 2017 17:55



Merci beaucoup d'avoir pris le temps de nous offrir votre récit !! :smt023

On y sera la semaine prochaine... ;)


\:D/
ImagejedabImage Image


Avatar de l’utilisateur
guyguy
Messages : 11512
Inscription : 12 juil. 2004 12:25
Localisation : Gatineau

Re: 1er au 15 avril

Message par guyguy » 22 avr. 2017 01:29

Merci pour ce récit franc et honnête, comme je l'avais déjà écrit, Le Pélicano et tous les hôtels de l'île vieillissent mal...le manque de ressources sur place , l'air salin etc...et un achalandage plus élevé...bref, ils ne suivent pas le rythme...mais comme tu dis...si le prix est bon...mais sinon...il y a d'autres endroits à voir...dommage que l'on ne puisse transporter ce bleu de mer et ces plages avec nous...

Pour quelqu'un qui y va pour la première fois, je me demande bien ce qu'ils en pensent...

Heriberto est parti pour de bon ou pour son 10 jours à la maison?
Guyguy Image

Avatar de l’utilisateur
Le cayovajo
Messages : 4084
Inscription : 10 avr. 2007 19:22
Localisation : Juste derrière mon clavier

Re: 1er au 15 avril

Message par Le cayovajo » 22 avr. 2017 07:09

Merci pour votre récit , j'adore car tout comme moi tu dis les vraies choses et que n'en déplaise aux critiqueux (ses ), les hôtels vieillissent et on ne fait presque rien car les québécois(es) y vont quand même même si c'est pas cher on devrait s'attendre à un peu mieux tout de même.

Donc je ne suis pas le seul à penser que les repas à l'Iguana il y a un manque de variétés et je suis aussi en désaccord avec la pratique des gens qui séjournent à un hôtel et vont profiter des services des autres hôtels j'en ai vu faire cela fin janvier mais bon nous n'avons pas tous la même éducation (savoir vivre).

Pour les textiles à l'iguana il n'y a pas ce problème car toute la plage est naturiste à moins que cela est changée dernièrement et pour les Italiens et bien nous savons comment ils se comportent mais par chance il y en avait pas lors de mon séjour

Moi je crois bien que se fût mon dernier voyage à CL car les plages ont trop changées et même si pas cher je m'attend a beaucoup mieux prochaine destination Punta Cana , j'ai séjourné à Cayo Santa Maria mais ce qui me déplait c'est le trajet d'autobus 1 heure et demie trop long
Bon séjour à Cayo Largo

Avatar de l’utilisateur
Le cayovajo
Messages : 4084
Inscription : 10 avr. 2007 19:22
Localisation : Juste derrière mon clavier

Re: 1er au 15 avril

Message par Le cayovajo » 22 avr. 2017 07:12

jedab a écrit :
21 avr. 2017 17:55


Merci beaucoup d'avoir pris le temps de nous offrir votre récit !! :smt023

On y sera la semaine prochaine... ;)


\:D/

Bonne vacance chère Kapal , une semaine ou deux semaines ?? Probablement pas seulement une semaine cela me surprendrait
Bon séjour à Cayo Largo

CubaLibre
Messages : 405
Inscription : 06 janv. 2011 16:42
Localisation : Montréal

Re: 1er au 15 avril

Message par CubaLibre » 22 avr. 2017 15:16

D'abord merci d'avoir pris quelques minutes pour partager vos impressions sur votre séjour.
Même si, pour moi, Cayo Largo a des atouts importants, les problèmes d'eau courante, qui ne sont pas encore réglés, sont devenus un irritant. Pouvoir prendre une douche, quand bon nous semble, est, me semble-t-il, un minimum et non un caprice. Les hôteliers peinent à juste maintenir à niveau leurs installations et je ne parle même pas de rénovations ou d'améliorations. Des hôtels qui semblent avoir plus de passé que d'avenir. La pénurie périodique de fruits et de légumes frais, d'année en année, peut en décevoir plusieurs.
Lorsque je regarde les commentaires, ici et ailleurs, à propos de Cayo Largo, c'est comme ouvrir une boite à surprises. Il y en a des bonnes et des moins bonnes.
Cayo Largo demeure, pour moi, depuis tant d'années, l'une de mes destinations préférées, mais dorénavant je surveille un peu plus les prix, car, j'ai l'impression parfois, que le prix demandé par le voyagiste, me semble inversement proportionnel à la qualité des prestations.
Ceci dit, on apprécie avoir des nouvelles. même si elles ne sont pas toujours bonnes, de cette petite île où nous avons passé de si bons moments.
...au Sol Cayo Largo, à chaque année, depuis 2002

Avatar de l’utilisateur
sebetjosee
Messages : 256
Inscription : 12 févr. 2012 21:25
Localisation : Valleyfield

Re: 1er au 15 avril

Message par sebetjosee » 24 avr. 2017 11:14

De ce que j'ai compris, Heriberto est parti pour de bon. Il se serait ouvert un bed n breakfast ou quelque chose du genre. Mais je suis pas sûr.
Même chose pour Lazaro, il serait parti pour plusieurs mois à ce qu'on m'a dit.
Hôtel Pelicano avril 2012, mars 2013, mars 2014, avril 2015, avril 2016 et avril 2017.

road
Messages : 290
Inscription : 24 nov. 2013 07:32

Re: 1er au 15 avril

Message par road » 24 avr. 2017 17:12

salut la gang,
dernièrement il y a eu un reportage a la TV sur l'office du touriste de Cuba qui a vu le nombre de plainte avoir eu une forte hausse en 2016 et les dirigeants n'était pas satisfait de cette statistique et voulait prendre action car ils sont très conscient qu'une grosse partie de l'économie passe par le touriste et il y avait des choses qui revenais plus souvent .

sapstar
Messages : 106
Inscription : 25 août 2004 16:52
Localisation : Rive-Nord

Re: 1er au 15 avril

Message par sapstar » 25 avr. 2017 12:06

Merci setetjosee.

Très apprécié que vous ayez pris tout ce temps pour nous raconter.

Malgré les inquiétudes que ça soulève pour notre visite de juillet, on a bien hâte de s'y retrouver en famille.

Comme vous, on prendra ce qui passera!

Avatar de l’utilisateur
Dr Luc
Messages : 1233
Inscription : 08 juil. 2004 20:45
Localisation : Région de Québec

Re: 1er au 15 avril

Message par Dr Luc » 25 avr. 2017 18:03

Beau récit, merci sebetjosee !

En tout cas, vous êtes partis à temps car la semaine du 16 avril a été pas mal moche côté météo. Notre pire semaine à vie à Cayo Largo. :? Vents violents pendant plusieurs jours consécutifs. À un moment donné, étant tanné de se faire "sandblasté" sur la plage, on est allé lire sur le patio de notre chambre. Mais après quelques minutes, on décide d'entrer à l'intérieur car trop de vent. Lorsque Johanne s'est levée, sa chaise de patio est partie au vent pour aller frapper contre la rampe... :smt119

Vendredi le 21: Pluie presque toute la journée
Samedi le 22: Alternance de pluie et soleil, avec moins de vent heureusement

Vraiment moche pour ceux qui était là seulement une semaine...
Dr Luc, pdp (pas docteur pantoute)
Bonne saison 2018-2019 !

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message